Protéger ses plantes contre le gel

Protéger ses plantes contre le gel

L’hiver est là et les fêtes de fin d’année bercent vos journées. Le gel qui montre le bout de son nez et pas de fleurs à l’horizon  … Et ce, jusqu’aux prochaines plantations… C’est long ! Et si le printemps vous réservait une surprise ? 

Et oui, parfois au printemps, si l’hiver a été peu rigoureux ou si l’on a bien protégé ses plantes du gel, on a la surprise de voir redémarrer des plantes que l’on croyait annuelles et donc définitivement perdues.

Vos plantes renaissent, Comment ça se fait ?

Beaucoup de plantes sont originaires de latitudes plus au sud comme l’Amérique, l’Afrique ou encore l’Asie. Dans ces pays, ce sont des plantes vivaces. Réchauffement climatique ou pas… ces 1 ou 2 °C gagnés sur les températures les plus basses, permettent de les voir refleurir l’année suivante. Parfois cela se joue à un ou deux degrés près.

Le duo eau + froid provoque un pourrissement des racines surtout dans un sol gorgé d’eau. Oups….

Comment éviter cela ? Comment protéger vos plantes pendant l’hiver ?

La solution ?

Quand faut-il pailler ?

Le paillage au pied des plantes reste le moyen idéal pour gagner quelques degrés supplémentaires et protéger les racines pendant l’hiverIl est utile de l’installer avant que la terre ne refroidisse sinon vous emprisonnerez le froid et obtiendrez l’effet inverse. Surveillez donc la météo car il est essentiel de le faire avant le début des gelées.

Feuilles, pailles, branchage broyé (BRF*), cosses de cacao ou voile de protection… toutes les techniques sont bonnes pour gagner un ou deux degrés sur la température du sol.

Le saviez-vous ?

Pour certaines plantes, comme la Lavande, ce n’est pas le froid qui fait le plus de dégâts mais l’excès d’eau car il peut faire pourrir les racines. C’est au moment de la plantation qu’il est important d’assurer une couche de drainage au fond du trou de plantation et d’utiliser du terreau mélangé à du sable de rivière pour un effet bien drainant.

Le voile d’hivernage : comment ça marche ?

protection-gel-jardin

Comment mettre un voile d’hivernage sur les plants en pot ?

Rapprochez les pots et jardinières d’un mur, un endroit abrité. Surélevez (même légèrement) le pot pour éviter le froid en provenance du sol. N’emballez pas que les plants mais aussi le pot, la jardinière (avec le voile de protection ou un autre isolant). Serrez avec une corde, par exemple.

Comment mettre un voile d’hivernage au potager ?

Posez le voile directement sur les plants au ras du sol et maintenez-le sur les côtés par des briques ou des pierres par exemple. Veillez bien à ce que le vent ne puisse pas s’infiltrer en dessous.

Qu’est ce que le BRF pour lutter contre le gel ?

*BRF = Bois Raméal Fragmenté 

Les jeunes rameaux broyés sont devenus depuis les années 70 non seulement un paillage mais également un engrais naturel. Dans une forêt, l’humus forestier provient des feuilles, des bois morts et aussi des branchages tombés au sol. En broyant les rameaux coupés lors d’une taille, on accélère le processus naturel de décomposition.

L’humus qui en résulte, est favorable à l’activité biologique du sol et génère un engrais peu coûteux puisque provenant essentiellement de la taille de feuillus.

3 cm d’épaisseur du BRF sur la surface cultivée permet de créer un contexte favorable à la culture de légumes, d’arbres fruitiers…

Utilisez-le en « mulch » (couverture du sol) sans l’insérer dans la terre, en le disposant au pied de vivaces sensibles au froid ou d’arbustes plus délicats. Cela assurera non seulement une couverture de protection au froid pendant l’hiver mais également un apport de matière organique au printemps (un engrais naturel) et durant l’été, un moyen de conserver une certaine humidité au sol limitant ainsi les effets de la sécheresse.   

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur linkedin
Partager sur email

Le Guide Ultime Pour Un Jardin Fleuri en Plein Ete

Laisser un commentaire

Fermer le menu