Les Aromates, conseils de culture et plantation

Les Aromates, conseils de culture et plantation

Les Aromates, vous en cultivez?  Bien sur ! Pas encore ?

On va vous aider à aromatiser vos plats cet été, mais pas que ….

Pour être qualifiée d’aromate, une plante doit réunir trois critères : son goût, son odeur, et ses vertus médicinales.

Mais saviez-vous que plusieurs millénaires avant nous, les plantes aromatiques n’étaient pas destinées à des fins culinaires ?

Elles étaient notamment utilisées à des fins médicales ou religieuses. Et oui, les aromates ont de nombreux bienfaits et vertus.

Estragon, Le Persil, le thym, la sauge … Savez-vous tout ce que vous pouvez faire avec ces aromates ?

 

Les Aromates à Cultiver au jardin : on vous dit tout.

L’ESTRAGON

Plante potagère et vivace aux longues feuilles, l’estragon est apprécié par tous les chefs pour son gout qui relève subtilement les plats. Sa saveur est renforcée avec la cuisson.

Plante aromatique de la famille des Astéracées, il est utilisé en cuisine seulement depuis le 16è siècle. Avant, elle était utilisée comme une plante médicinale.

Quels sont les bienfaits de l’estragon ? 

  • stimule l’appétit grâce à la vitamine C qu’il contient
  • soulage les crampes d’estomac
  • antistress et favorise le sommeil
  • traitement contre les allergies et inflammations

Comment en profiter ?

  • Utilisation en cuisine ou en huile essentielle
  • Lutter contre les allergies : verser 3 gouttes d’huiles essentielles sur un carré de sucre matin et soir
  • Infusion : pour purifier l’organisme, laisser infuser des feuilles pour relancer l’appétit
  • Bains aux huiles essentielles contre le stress et la fatigue (10 gouttes)

THYM COMPACT

Ce petit arbuste vivace de la famille des Lamiacées est très connu pour donner un goût de Provence aux plats.

Le thym est utilisé comme un aromate depuis l’ère romaine, mais il est également connu pour ses bienfaits pharmacologiques.

Quels sont les bienfaits du thym ?

  • riche en fibre, minéraux et vitamines
  • vertus antioxydantes
  • facilite la digestion et les troubles intestinaux
  • action sédative et soulage la toux et les pathologies respiratoires
  • bon pour la mémoire et la fatigue

Comment en profiter ?

  • en infusion ou en tisane
  • les bains de thym permettent de lutter contre les rhumatismes
  • faire une décoction de thym pour tonifier le cuir chevelu ou en cicatrisant.
aromates

PERSIL FRISE

  • Le persil est une plante aromatique, très répandue en Europe.
  • Le persil est utilisé en cuisine depuis plusieurs milliers d’années : pour son arôme frais, mais surtout pour sa richesse en vitamines et en oligoéléments.
  • Le persil est réputé pour ses bienfaits sur la santé.
  • Ses feuilles fraiches sont riches en vitamines et en minéraux.

Quels sont les bienfaits du Persil ?

  • Le persil a une pouvoir antioxydant.
  • Il a un effet bénéfique sur l’appareil digestif, ainsi que sur le foie.
  • En usage externe, le persil a un effet apaisant, notamment sur les piqures d’insectes, les irritations ou les coups.

Attention :

Consommé en trop grande quantité, le persil peut causer des troubles cardiaques et rénaux. Demandez l’avis d’un spécialiste.

C’est comme tout, il ne faut pas abuser des bonnes choses.

SAUGE

  • La sauge, ou sauge officinale, de la famille des Lamiacées est une fleur très odorante
  • Elle est utilisée depuis la nuit des temps, mais pas uniquement en cuisine. 
  • Les romains utilisaient la sauge dans leur rituel, et elle était utilisée dans les potions également au moyen-âge
  • Elle est connue depuis toujours pour ses vertus médicinales.

Quels sont les bienfaits de la Sauge ? 

  • Un pouvoir antiseptique, les feuilles fraiches calment les douleurs et les démangeaisons.
  • Elle est connue pour ouvrir l’appétit, et favoriser la digestion.
  • La sauge est une plante tranquilisante
  • Enfin, elle est utilisée en cosmétique comme parfum principalement. Appliquer sur votre peau et votre parfum restera plus longtemps 🙂

Comment en profiter ?

Sous forme d’infusion principalement ou en application directe avec la peau. Consultez d’abord un spécialiste de l’utilisation des plantes.

Comment planter vos aromates ?

Les plantes aromatiques nécessitent une exposition ensoleillée au balcon ou au jardin pour se développer au mieux. Le persil aime aussi la mi-ombre.

Le thym et la sauge supportent les sols secs.

Pour l’estragon et le Persil, le sol doit être frais mais bien drainé, pour éviter toute pourriture des racines.

Quel est le moment idéal pour récolter les plantes aromatiques ?

Pour pouvoir profiter au mieux des vertus des aromates, il faut les récolter par beau temps, dans la matinée, après la rosée mais avant que le soleil ne soit trop chaud. C’est à ce moment là que les plantes dégageront leur meilleur arôme.

Le persil est une plante bisannuelle on peut en récolter toute l’année sous abri ou lors d’hiver doux. Tant que le temps le permet on peut cueillir son feuillage, on supprime les hampes avant la montée à graines pour prolonger la récolte. 

Quant à l’estragon, la sauge et le thym, qui sont des plantes vivaces, vous pouvez les récolter dès qu’elles commencent à s’étoffer.

Les plantes aux feuilles persistantes, comme le thym, peuvent être récoltées tout au long de l’année, l’intensité de leur parfum dépend alors de l’ensoleillement

Estragon : mai à octobre.
Sauge :  toute l’année
Thym : toute l’année
Persil : toute l’année

Retrouvez-ici tous les conseils de plantation et culture des aromates.

Technique de Conservation des Aromates

Pour conserver toutes les propriétés des aromates et leurs arômes exceptionnels, le mieux est de les consommer quand ils sont frais. 

Heureusement, il existe des moyens de les conserver pour pouvoir en profiter toute l’année.

1. Le séchage

Le séchage des aromates prend du temps, toutefois, c’est la meilleure solution pour conserver le goût : les huiles essentielles contenues dans les feuilles sont conservées et amplifiées.

Pour sécher les plantes aromatiques comme le thym, l’estragon ou la sauge, il suffit de laisser pendre les tiges vers le bas dans une pièce chaude, aérée et sombre.

Autre idée ; placer les feuilles d’estragon dans une bouteille de vinaigre blanc.

2. La congélation

La technique est plus rapide que le séchage, mais, les arômes se perdent plus facilement (selon les aromates.) Le persil et l’estragon supportent bien d’être congelés

Petite astuce: congeler vos herbes aromatiques dans des bacs à glaçons avec de l’huile d’olive. Ainsi, vous pourrez aromatiser vos plats chauds avec un « bouillon » déjà tout préparé et naturel.

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur linkedin
Partager sur email

Le Guide Ultime Pour Un Jardin Fleuri en Plein Ete

Laisser un commentaire

Fermer le menu