Le Jardin Potager : Trucs et Astuces

Le Jardin Potager : Trucs et Astuces

Le saviez-vous ?

En moyenne, un français consomme environ 150 kg de fruits et légumes par an.

Et quoi de mieux que de pouvoir subvenir en partie à ses besoins avec des produits frais et savoureux. Sans parvenir forcément à une totale autonomie, on peut faire de sacrées économies, sans parler de la satisfaction du « cultivé maison ».

En le gérant bien, un jardin peut produire une moyenne de 2 kg de fruits et légumes par m2 !

100 m2 peuvent déjà permettre à une famille de 4 personnes de bénéficier de produits frais pendant une grande partie de l’année.

0
kg de fruits et légumes

Avec 250 m2 de jardin organisé et cultivé en permaculture, la famille mangera du « cultivé maison » toute l’année.

Mais la permaculture, c’est quoi ?

Zoom sur la Permaculture

La Permaculture s’appuie sur des techniques de culture anciennes et novatrices qui s’adaptent à l’écosystème existant. En fait, la permaculture c’est respecter la nature pour qu’elle vous le rende au centuple.

De ce fait, la permaculture permet d’optimiser au maximum les m2 à cultiver.

Les conseils du Potager

jardin-potager

Optimiser l'espace

Certaines cultures comme celle de la pomme de terre ou d’arbres fruitiers demandent beaucoup plus d’espace. En sachant cela, on peut préférer certaines variétés et acheter directement des pommes de terre par exemple pour libérer plus d’espace pour les autres légumes.

Se poser les bonnes questions

Avant de commencer un jardin potager, il faut examiner les paramètres qui entrent en jeu et se poser les bonnes questions :

  • Quelle est la surface à cultiver ?
  • Quelle est la qualité de la terre ?
  • Quelle exposition ?
  • Combien de temps peut-on y consacrer ?

Quelques salades, quelques pieds de tomate, des radis, des haricots, des carottes peuvent apporter de grandes satisfactions au jardinier débutant pour qu’il soit encouragé par ses premiers pas dans le jardin potager.

Commencer facile !

Pour les premiers essais dans un potager, nous recommandons de planter des légumes faciles à cultiver, accompagnés d’aromatiques.

Vous aurez vite de grandes satisfactions en respectant les principes de base d’une culture, : date de semis ou de plantation, arrosage, engrais.

Pour les néophytes, il y a toujours dans l’entourage quelqu’un d’expérimenté pour vous guider dans vos premiers pas de jardinier.

Quelques idées de potager suivant la surface cultivée :

Salades, radis, tomates, haricots à rames, persil, basilic

C’est un espace suffisant pour avoir une certaine diversité de légumes et de fruits dans votre potager.

Betterave, blettes, carottes, courgette, haricots, petits pois, radis, tomates, poivron, aubergine sans oublier une planche de fraisiers et pourquoi pas un carré d’aromatiques ?

De quoi alimenter en légumes frais, une famille de 4 personnes.

L’espace est suffisant pour cultiver des pommes de terre, des poireaux en plus des variétés des surfaces plus petites. On peut même cultiver des petits fruits comme les framboisiers.

Plus de 300m2 permet une auto suffisance pour 4 personnes durant toute l’année !

On peut faire des conserves de fruits ou congeler ses légumes 😉

Créer des carrés de culture facilite la plantation et l’entretien.

Comment gérer le temps passé au jardin ?

Sur une superficie de 100 m2 on considère que le temps passé par année est d’environ 300 heures.

Le printemps et le début de l’été sont les moments importants où le temps passé au jardin conditionne le résultat définitif.

En permaculture, on peut diminuer le temps passé au jardin par des méthodes culturales adaptées mais on peut également produire plus sur une superficie plus petite.

  • En travaillant le sol de la façon suivante : décompacter sur 10 cm pour ne pas perturber la vie des micro-organismes du sol. (pas de gros labour coûteux en temps, en matériel et en efforts)
  • En utilisant des engrais et produits naturels (compost) qui stimulent les défenses naturelles de la plante tout en protégeant les auxiliaires utiles.
  • En jouant sur la biodiversité, un équilibre entre toutes les plantes cultivées. En effet, le bon voisinage entre espèces limite les attaques d’insectes et de champignons. Les plantes se protègent mutuellement.
  • En paillant la terre et en ne la laissant jamais sans couverture végétale (ex : engrais vert) on limite le désherbage et on évite qu’elle devienne compacte.
  • En alternant les cultures rapidement, on profite du moindre m2 pour cultiver !

Comment créer un écosystème propice au potager ?

Dans un jardin, toute plante peut avoir son utilité.

En effet, les fleurs attirent les insectes pollinisateurs et favorisent ainsi la fructification des plantes potagères du jardin. Des plantes, comme la capucine attirent les pucerons et évitent ainsi que les haricots n’en soient envahis. Le parfum des lavandes éloigne les insectes des cultures avoisinantes.

Certaines fleurs servent de refuge aux insectes auxiliaires comme la chrysope ou le syrphe (petite guêpe inoffensive). Mais également aux mammifères comme les hérissons mangeurs de limaces et d’insectes.

Des haies facilitent aussi la nidification et la vie des oiseaux insectivores.

Tout cela participe à l’équilibre d’un écosystème intelligent.

Les interactions se multiplient entre chaque plante, chaque insecte, chaque animal… Chacun y trouve sa place et la garde. Quand on brise cet équilibre, on expose son jardin à une pullulation d’insectes indésirables ou à des attaques de maladies cryptogamiques.

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur linkedin
Partager sur email

Le Guide Ultime Pour Un Jardin Fleuri en Plein Ete

Laisser un commentaire

Fermer le menu