Les Conseils pour Bien Choisir son Terreau

Les Conseils pour Bien Choisir son Terreau

Vous pensez que tous les terreaux se valent ? Vous êtes perdu devant l’offre de terreaux en magasin ?

Ne vous inquiétez pas, c’est normal.

Chaque terreau, ou substrat avec engrais, met en avant des arguments qui lui sont propres mais qui nous mettent dans une situation difficile…. à moins d’être un pro du jardinage.

Le terreau est un mélange de terre, d’engrais et d’éléments en décomposition qui va aider vos plantes à bien se développer dans leur environnement.

C’est pourquoi, LE CHOIX  EST CRUCIAL pour la vie de vos plantes cultivées en pot en extérieur !

Les principaux éléments auxquels il faut prêter attention.

Tout d’abord, préférez un terreau horticole universel non enrichi. C’est à dire sans algues, ni fumier, ou compost. Méfiez-vous des produits bon marché et de type géranium trop enrichis.

Comment savoir si vous avez choisi le bon terreau ?

choisir-son-terreau

Sa couleur

Un terreau de bonne qualité est marron foncé presque noir.

choisir-son-terreau

Sa souplesse

Faites le test : compressez le dans la main, il ne doit pas rester compacté.

choisir-son-terreau

Sa rétention en eau

Il doit s’humidifier et conserver l’eau facilement

choisir-son-terreau

Sa consistance

Ne contient pas d’éléments grossiers : morceaux de bois ou matière organique.

Un terreau universel non enrichi, c'est quoi ?

Il se compose de 4 éléments:

  1. Tourbe blonde : elle aère la terre et contribue à retenir les éléments nutritifs et l’eau.
  2. Tourbe brune : moins légère et fibreuse que la blonde, elle fixe également les éléments nutritifs.
  3. Ecorces et fibres de bois : elles aèrent le mélange sans avoir les mêmes qualités que la tourbe blonde. Les fibres de bois ne doivent pas excéder un pourcentage de 20%.
  4. Argile : elle retient l’eau et aère la structure du terreau. 

Les petits plus....

La Perlite : cette roche volcanique naturelle qui ressemble à du sable contenant de l’eau a une très grande capacité de rétention d’eau (4 à 5 fois son poids).

La Vermiculite : ce minéral de couleur beige, très riche en fer et en magnésium, allège les terreaux de semis et de bouturage, grande capacité de rétention d’eau.

Les éléments à éviter...

La Fumure organique : fumier, algues,  ou le compost qui est composé d’énormément d’éléments par exemple.

Le terreau universel enrichi contient ces éléments. Voilà pourquoi il faut l’éviter

Pourquoi nous préconisons l’utilisation d’un terreau universel non enrichi ?

Tout d’abord, il est préférable d’apporter l’engrais ‘retard’ (type Osmocote® ou Minigran®) au moment de la plantation. Il se libèrera quand la plante en aura besoin, pas avant. 

Comme dit plus haut, les terreaux universels contiennent du fumier, des algues ou du compost. Ils sont souvent déjà enrichis. Si leur décomposition n’est pas parfaite ou si le terreau n’est pas homogène, la libération en excès d’éléments fertilisants, peut provoquer des brûlures.

Les conséquences d'un mauvais terreau..

Les jeunes plants bloquent leur croissance, les racines restent dans la motte initiale.

Les plantes s’affaissent, deviennent molles, jaunissent et meurent.

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur linkedin
Partager sur email

Le Guide Ultime Pour Un Jardin Fleuri en Plein Ete

Laisser un commentaire

Fermer le menu